Son Eminence Yangsi Kalou Rinpoché

 

Son Eminence Yangsi Kalou Rinpoché est né en Inde west Bengal Darjee ling le 17 septembre 1990 ( le 29 ème jour du 8 ème mois lunaire de l’année cheval-feu ).

Sa naissance se fit sans aucune douleur pour la mère. Dès ce moment, certains bienfaiteurs fidèles de l’incarnation précédente éprouvèrent une joie et un bien-être physique inhabituels à la simple vue du visage de l’enfant. Son monastère de Sonada se trouva recouvert d’un dais d’arc-en-ciel et se produisirent de nombreux signes positifs, significatifs et merveilleux.

Son Eminence Tai Sitou Rinpoché, vit des signes le convainquant que l’enfant était effectivement la sublime incarnation du précédent Kalou Rinpoché.

C’est pourquoi, ce suprême refuge et protecteur confirma que dans le champ de sa pure sagesse, l’enfant, alors âgé d’un an et demi, était, sans doute ni erreur possible, la réincarnation de Kalou Rinpoché. Le 25 février 1993 le siège monastique de Samdroup Dargye Tcheu Ling sera béni par la visite Sa Sainteté le Dalaï-Lama. A cette occasion, Sa Sainteté,dans sa miséricorde, coupera la mèche de cheveux supérieure de la nouvelle incarnation, lui donnera un nom et lui accordera sa bénédiction. Après quoi, les lamas, les tulkous, les membres des communautés monastiques de toutes les écoles du bouddhisme Tibétain, les représentants des centres de bouddhistes d’occident et d’orient, les moines et les laïcs, ainsi que toute l’assistance, participeront à la cérémonie parfaite et profonde d’intronisation et d’investiture de la nouvelle incarnation.

Yangsi Rinpoché, à l’âge de 9 ans se rendit auprès de Bokar Rinpoché à Mirik, pour entreprendre ses études.

Plus tard, à la mort de son père en 1999, Lama Gyel Tsen, Bokar Rinpoché devint son tuteur.

Rinpoché a actuellement quinze ans et a entamé depuis février 2005 une retraite de 3 ans et 3 mois au Monastère de Mirik en Inde.


Retour Accueil biographie